Jeudi 21 mars 2019

Journée jeunesse :

Séance de 9h : La jeune fille et son aigle de Otto Bell, VOSTFR : Places restantes = 26

« La fauconnerie est son rêve, la pugnacité sa force. »

la jeune fille et son aigle

Festival 2 cinéma de Valenciennes (Édition 2017) et Mention Grand Prix du Jury-Documentaire

Suivre sa voie ou suivre les traditions ? Aisholpan, jeune adolescente décide de suivre sa vocation pour devenir la première fauconnière de Mongolie. Mais Aisholpan devra lutter pour suivre ses ambitions et prouver à tous que son rêve peut devenir réalité.

Échange après la projection…

« La jeunesse se libère-t-elle des traditions ? »

Séance de 14h : Notre révolution intérieure de Alex Ferrini, VF : Places restantes = 16

« Se lancer dans un parcours initiatique et s’enrichir au contact de l’Autre. »

notre révolution intérieure

Saturés par la société de consommation dans laquelle ils ont grandi, trois jeunes français décident de tout remettre en question et entament alors un périple en Amérique du Sud. Ils nous invitent au fil de leurs rencontres à réfléchir sur notre mode de vie et peut-être trouver des réponses à leurs, à nos questions existentielles.

Échange après la projection…

« La rencontre de l’autre nous aide-t-il à changer notre monde ? »

Présence de : David Templier, photographe

Séance de 16h30 : La route sauvage de Andrew Haigh, VOSTFR : Places restantes = 129

« Parcourir des paysages hostiles, se réconcilier avec soi auprès de l’animal. »

la route sauvage

Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune espoir à la Mostra de Venise 2017

Charly, un adolescent fragile, déménage en Oregon avec son père. Il se découvre alors une passion en découvrant aussi un milieu, celui des chevaux de course. Une amitié très forte naît entre l’adolescent et un ancien cheval de course, Leon on Pete. Se retrouvant séparé brutalement de son père, il prend une décision radicale : fuir avec son cheval pour tenter de retrouver un foyer. Commence alors un beau et long périple à travers les États-Unis…

Séance de 20h30 : Une année polaire de Samuel Collardey, VOSTFR : Places restantes = 206

« Il a voulu changer de vie, le Groenland lui a ouvert les bras. »

une année polaire

Prix du Jury-Compétition Fiction au Festival 2 cinéma de Valenciennes (Édition 2018)

Anders décide de changer de vie et accepte un poste d’instituteur au Gröenland. Lui, qui arrive en terrain conquis, va être bouleversé par des découvertes successives : climat rude, des habitants parfois hostiles mais aussi des paysages majestueux et terribles qui vont forcément influencer son regard, notre regard sur le Monde…

Échange après la projection…

« Jusqu’où l’environnement naturel influence-t-il notre mode de vie ? »

Présence de : Nicolas Escach, maître de conférence à Sciences Po de Rennes

Et surtout, n’hésitez pas à nous suivre sur notre page Facebook !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s