Animation

Ciné-Environnement, ce n’est pas que des films et des débats ! C’est aussi des animations pour petits et grands tout au long du mois de Mars !

* Le ciné-filou goûter (mercredi 22 Mars, séance de 14h) : projection au cinéma du film Monsieur Bout-de-Bois suivi d’un goûter et d’une animation pour les enfants au cinéma Le Rex,
* La soirée d’ouverture avec un cocktail (mercredi 22 mars, 19h30) : après la projection et le débat du film Femmes pour la planète, un cocktail sera proposé au foyer municipal de Sées,
* Le ciné p’tit-dèj (samedi 25 Mars, séance de 10h) : un petit-déjeuner précèdera la projection du film Monsieur Bout-de-Bois pour les enfants au cinéma Le Rex,

* La soirée de clôture avec une ciné-soupe (samedi 25 mars, séance de 17h) : après la projection du film Trashed et avant le film Power to change, une soupe sera proposée.

 

* De plus, une exposition de dessins d’enfants (en lien avec l’environnement) sera exposée dans le hall d’exposition de la mairie de Sées du lundi 13 au lundi 27 Mars.

 

* Une exposition de sculptures en métal, bronze et acier de l’artiste Laurence Louisfert sera présente au cinéma Le Rex du mercredi 22 au Samedi 25 Mars.

L’univers est pour moi comme une maison, la Terre comme un jardin.

Mon travail invite à une réflexion sur la richesse et la fragilité de notre Terre, à son devenir face à la folie de certains hommes. Car dans ce monde où tout s’allie et tout se mêle, ne sommes-nous pas, par essence, invariablement liés au sort des espèces et de la biodiversité qui nous entourent?

A traversmes oeuvres incarnées, je questionne les sociétés et les hommes sur leurs responsabilités dans l’évolution de l’humanité, j’extrapole des scénarii, où parfois se réalisent des alliances salvatrices entre les espèces, quisculptent alors notre nouvelle destinée.

Mon oeuvre est un hymne à la vie, et à une nature enchanteresse avec laquelle notre humanité, dans ce qu’elle a de plus essentiel, devrait continuer d’évoluer respectueusement et avec bon sens.

Mes sculptures, comme des portes ouvertes vers le rêve, élaborent des histoires aux frontières de l’envisageable, du tangible. Mais la réalité est-elle si loin? Elles nous mènent sur les chemins d’une nécessaire réflexion quant à notre propre devenir, et quant à notre manière de tisser


« Les racines du futur ».

Laurence Louisfert